Blogue

Sur mon blogue, vous serez en mesure de découvrir mes aventures avec la faune sauvage du Québec. Je sortirai entre 1 et 2 articles par mois. N’oubliez pas de vous inscrire à l’infolettre pour ne rien manquer!

Le prédateur

_DSC8589.jpg

Il y a deux ans, j’ai vécu un moment privilégié avec deux jeunes renards. Depuis, je n’avais pas eu l’occasion d’en photographier. Vous savez, des fois il y a de ces images que l’on imagine, que l’on a en tête et que l’on essaie de recréer mais ce n’est vraiment pas évident. Je voulais avoir une image de renard dans la neige, une image au niveau du sol, en chasse. Je voulais capter ce regard canin de prédateur redoutable. L’hiver dernier, je me suis beaucoup promené dans des sites propices à leur présence. Des kilomètres et des heures en extérieur dans le froid. Beaucoup de traces…. Mais aucun renard. J’en ai vu fréquemment au bord de la route, la nuit. Mais le jour c’est beaucoup plus difficile, et ils sont en général très farouches!

Cette semaine, je travaillais sur autre chose et je n’avais pas l’idée de faire de la photo. Une amie, qui se trouvait à 2 heures de route de chez moi a réussi à me convaincre de faire la route puisqu’elle y avait observé un renard la veille. Arrivé sur place, après presque deux heures de recherche, rien… Je m’éloigne un peu pour photographier des petites sittelles et j’aperçois mon amie au loin qui me fait des grands signes. Je m’approche, le renard était là, bien installé sur des tables à pic-nic, dans un bâtiment extérieur appartenant à la municipalité! Très tranquille, il se lavait en jetant un petit œil vers nous de temps à autre… Il est finalement sorti et a commencé à jouer dans la neige, tout près de nous. En réalité, trop près, car avec ma 300mm fixe je n’arrivais pas à l’avoir en entier! Il fouillait la neige, creusait etc… Il était vraiment mignon à voir aller, on aurait cru voir un chaton s’entrainer à la chasse.

Bref, une autre bien belle rencontre, et enfin l’image que je désirais faire depuis si longtemps!