Blogue

Sur mon blogue, vous serez en mesure de découvrir mes aventures avec la faune sauvage du Québec. Je sortirai entre 1 et 2 articles par mois. N’oubliez pas de vous inscrire à l’infolettre pour ne rien manquer!

Connecter avec la nature

Je ne fais pas beaucoup de paysages, et encore moins de photos d’êtres humains. Cette semaine, je me suis rendu au bord du lac Fraser, dans le Parc National du Mont-Orford, pour photographier le coucher de soleil. Je connais bien cet endroit, et c’est pour moi l’un des plus beaux paysages de la région le soir venu. Arrivé sur place, le soleil commençait déjà à descendre, et certains nuages allaient et venaient devant lui. Je prenais quelques photos, correctes mais sans plus, il manquait quelque chose… Ma copine, pendant ce temps, en profitait pour se rafraichir dans le lac. Par « accident », sa silhouette est apparue dans une de mes images. Essayons quelque chose! Il y a certainement un moyen de l’inclure dans l’image, sans toutefois dénaturer le caractère sauvage de l’endroit. C’est ce que nous avons fait, et le résultat est incroyable. Peu après que nous ayions commencé à essayer différentes compositions et positions, ce que les madelinots appellent un « Pied de vent » est apparu juste derrière elle (les rayons du soleil qui apparaissent au travers des nuages!).

Qu'on le veuille ou non, l'être humain fait partie intégrante de la nature. C'est souvent malheureux... Mais il arrive aussi parfois qu'une connexion se crée avec elle. La scène hier soir s'y prêtait parfaitement. Les rayons du soleil qui émergent des nuages, comme si la nature tentait de nous rappeler comme elle est grande et forte. Que peu importe ce que nous faisons, elle aura finalement le dessus sur nous. Voir des paysages exceptionnels, observer et être en nature, ça fait du bien. Je vous encourage tous et toutes à vous réserver un peu de temps pour sortir, et prendre le temps.

Je pense avoir trouvé quelque chose d’intéressant et je risque de continuer à explorer cette piste dans un futur proche. Et vous, qu’en pensez-vous? Croyez-vous qu’il soit possible de faire une photo « nature » lorsque l’on y voit un humain?